La Baie d’Ha Long depuis l’île de Cat Ba

(Updated: 8/23/2016 3:47:59 PM)

D’une superficie de 100 km², l’ile de Catba est la plus grande ile de son archipel et de la baie d’Halong. L’ile est aussi accessible à la fois de la baie d’Halong et de la ville de Haiphong. Quand on arrive à son embarcadère, on a l’impression que c’est un petit Hongkong dans la baie Halong. Ce qui nous frappe c’est une atmosphère très animée venant des centaines de jonques, de bateaux de pêche… C’est ici les activités commerciales, aquacoles et touristiques se passent de façon animée tous les jours. L’ile de Catba se caractérise aussi par son modernité. Pourtant, ceux qui aiment la nature, la détente ou même l’aventure insolite ne sont pas déçus car cette ile qui se dit, la perle du golf du Tonkin, à d’autres choses à leur offrir qui sont les plages de sable fin avec les croisières insolites, les forets primitives, les sentiers sauvages…

Dernière étape de notre petite virée de 3 semaines au Vietnam, la Baie d’Ha Long (ou Baie d’Along en français). Pour éviter la horde de touristes occidentaux, nous avons choisi de découvrir la Baie d’Ha Long depuis Cat Ba, la plus grande île de la Baie. Mais, c’était sans compter les vacances des vietnamiens… qui pendant ces quelques jours (justement pendant que nous y étions!!!) envahissent l’île, transformant les lieux si paisibles en temps normal en véritable station balnéaire !!!  Klaxons, brouhaha, … Hanoï nous manquait…alors Hanoï est venue à nous !

Et qui dit vacances des vietnamiens, dit hôtels surbookés ! Et là… Il faut dire que l’on n’avait pas vraiment anticipé notre coup. Arrivés à 17h à Cat Ba, la principale ville de l’île du même nom, nous partons à la recherche d’une chambre. Je me souviens encore de la 1ère phrase que m’a sorti Renaud à peine descendu du bus : « pour 10$ on négocie la chambre avec vue sur la mer« . Mais bien sûr chéri! 1h30 plus tard…nous étions toujours dans la ville, nos sacs sur le dos, à arpenter les rues à la recherche d’une chambre… Après avoir refusé de payer 10$ chacun pour dormir avec 6 autres personnes sur des matelas dans le hall d’un hôtel (le mec, aucun scrupule, il est prêt à faire dormir 8 personnes dans son hall d’hôtel et empocher 80$ pour la nuit!!! Mais grand seigneur, il nous offrait le petit déjeuner!), nous trouvons ENFIN (alléluia!!!!) une chambre à 1,5km du centre ville, de l’autre côté de la colline (nos jambes s’en souviennent encore), avec salle de bain (mais pas d’eau chaude!), 2 lits doubles (mais pas de fenêtre!), un taux d’humidité avoisinant les 90% (forcément sans fenêtre et sans ventilation, ça n’aide pas…) et une charmante compagnie : un cafard… Pour la modique somme de 23$, soit la plus chère chambre que l’on est jamais payé depuis le début de notre voyage (sauf le 4 étoiles à Ho Chi Minh City mais ça ne compte pas… j’avais perdu un pari). Bref, c’est en sueur que nous déposons nos sacs et repartons pour trouver à manger, à 1,5km de là, de l’autre côté de la colline (puisque évidemment, il n’y a rien à côté de notre hôtel). Mais avant de manger, nous souhaitons réserver notre excursion 2 jours/1 nuit dans la baie pour le lendemain. Ah mais oui…on avait oublié…c’est les vacances des vietnamiens. Tout est archi full! C’est donc ni le lendemain, ni le sur-lendemain mais le jour d’après que nous arrivons à réserver notre tour en bateau! Et en bateau privatisé rien que pour nous, s’il vous plait! Mais en attendant, il faut trouver de quoi nous occuper les 2 prochains jours.

JOUR 01
Direction le marché de la ville, situé à l’extrémité du port. On y trouve des poissons, des crabes, des fruits de mer, mais aussi des fruits…
En début d’après-midi, nous nous dirigeons à pieds (je précise parce que les vietnamiens n’ont tellement pas l’habitude de marcher que des petits bus électriques les déplacent dans toute la ville afin qu’ils n’aient pas à marcher!) sur l’une des 3 plages de l’anse de Cat Ba, Cat Co 2 (qui d’après le Lonely Planet est la plus jolie). Nous ne sommes pas déçus, la plage est toute mignonne, presque vide…jusqu’à 16h. Et oui, à cette heure, une partie de la plage passe à l’ombre car cachée par une falaise calcaire…et les vietnamiens (qui font tout pour garder la peau blanche) peuvent donc venir s’y baigner sans risque de bronzer.

C’est à leur arrivée,en flux continu, que nous décidons de quitter la plage pour monter au fort du Canon, situé sur les hauteurs de l’île. Des tunnels souterrains et des canons y furent installés par les japonais pendant la 2nde guerre mondiale, avant d’être utilisés par les français et les vietnamiens lors des confits qui suivirent. Après une grosse 1/2h de marche, nous arrivons tout en haut et admirons plusieurs minutes la magnifique vue sur la mer et les formations karstiques. Malheureusement la brume et les nuages présents ne nous ont pas permis de voir le coucher du soleil. Par contre, petit moment romantique qui nous aura occupé une dizaine de minutes, nous avons assister en direct live et aux premières loges à la demande en mariage d’un jeune néerlandais à sa dulcinée.

JOUR 02
Nous décidons de louer une moto pour nous rendre dans le parc national de Cat Ba. Une petite randonnée de 4h nous a permis de parcourir la forêt tropicale du parc, observer de jolis papillons et marcher jusqu’à un lac, ou plutôt une mare. En même temps vu son nom – Frog Pond – nous aurions pu nous en douter! N’ayant pas prévu de pique-nique pour le midi, le fond du sac nous a permis de tenir le choc (1 orange et 1 paquet de Cream’O – les oréos locaux).

Nous avons fini la journée à parcourir l’île en moto, et sommes revenus dans le centre-ville par la route de bord de mer. La vue est juste magique!

JOURS0 3 ET 04
Journées que l’on attendait tant… Nous voilà partis sur notre jonque de charme Indochine Junk avec 2 locaux (1 capitaine et 1 matelot qui nous concoctera pendant les 2 jours des petits plats dignes d’un grand cuisto!). Au programme, la Baie de Lan Ha et ses quelques 300 îles karstiques (qui est en faite l’extension géologique de la Baie d’Ha Long), des balades en kayak à la découverte de grottes, la Baie d’Ha Long et ses eaux émeraudes… 2 jours durant lesquels, malgré un ciel très nuageux, nous en avons pris plein les yeux, tant les paysages sont spectaculaires. 2 jours durant lesquels nous étions presque seuls au monde, car finalement très peu de bateaux partent de l’île de Cat Ba comparé à l’activité au départ d’Ha Long. 2 jours durant lesquels nous avons mangé comme des rois (nems, poissons, calmars, riz et autres spécialités locales). Mais aussi… 1 nuit cauchemardesque, oui on peut le dire, entourés de nos ennemis les cafards et d’une ENORME et horrible araignée (du jamais vu!!!!l a taille du dessus c’est la migale!) qui m’ont stressés (ou plutôt nous ont) toute la nuit! Demain retour sur Hanoï pour prendre le bus prive avec chauffeur

Se rendre à Catba
+ pour se rendre sur l’île de Cat Ba depuis Hanoi : nous avons choisi la solution la plus simple et la plus économique à savoir passer par la compagnie Hoang Long. Le trajet comprend un premier bus jusque la ville de Haiphong, un second pour se rendre jusque le port d’Haiphong, un ferry jusque l’île de Cat Ba et enfin un dernier bus pour la ville de Cat Ba. Le trajet dure 5h pour un prix de 250 000 VND par personne. Le retour depuis Cat Ba est au même tarif et pour la même durée!
+  pour se loger à Cat Ba : En temps normal, il y a une multitude d’options à Cat Ba pour des prix très corrects. Le problème est quand on tombe pendant les vacances des vietnamiens… les prix sont multipliés par 3 ou 4. Nous avons donc trouvé une chambre pour 500 000 VND la nuit mais franchement on ne préfère même pas vous donner l’adresse!
+  pour visiter les baies d’Ha Long et de Lan Ha depuis Cat Ba : Nous sommes passés par Indochine Junk pour organiser notre tour. Le prix était de 119 Euro / personne pour une jonque privée pour les 2 jours (départ à 8h30 et retour le lendemain à 16h30). C’est une bonne adresse même si bien entendu les prestations, bon rapport qualité/prix.

M & R

Les autres nouvelles mises à jour

Cheap apartment for rent in Tay Ho, Hanoi, Villas, houses, apartments for rent in Hanoi